Des jours heureux

Après une nuit dont on taira les faits ( et oui, même les personnages fictifs ont leur intimité hein) la semaine qui suivie fut de celle qui nous font nous lever tous les matins avec un énorme sourire et l’esprit léger.

Quand tout va bien et que rien ne nous inquiète, on se sent un peu comme un papillon multicolore qui vole de jolies fleurs en bonnes odeurs.

Ils se donnèrent rendez-vous directement sur le rooft top de la MEOW en ce mercredi, Samia devait arriver plus tard et Charles profitait des derniers instant avec ses potes avant l’arrivée de celle qui retenait toute son attention.

Il était déjà 21h quand il commença à s’inquiéter, toujours aucune trace de Samia, pas de message d’avertissement non plus et il tombait sur sa messagerie lorsqu’il tentait de l’appeler.

Plus les minutes s’écoulaient, plus la crainte du jeune homme grandissait, impossible de se concentrer sur les discussions avec ses amis, il était totalement obsédé par l’absence de Samia.

Il se décida à chercher dans la foule de plus en plus nombreuses les amies de celles-ci, aucune trace non plus.

C’est avec la boule au ventre qu’il prit la décision de partir, tout en surveillant de très près la moindre notification sur son téléphone…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *